Après Vaud et Genève, Fribourg va modifier son assurance incendie. Qu’en est-il pour les assurés ?

Quelle est la meilleure compagnie d'assurance ?

Le 21 mai 2017, les fribourgeois seront amenés à voter pour la modification de l’assurance incendie et les éléments naturels Ecalex par voie de référendum.

Rappelons que cette loi augmente les prestations de l’assurance obligatoire, notamment en incluant

  • Les cuisines et les dommages causés par la fumée
  • Indemnisation à la valeur à neuf
  • Augmentation des frais accessoires (déblaiement)
  • Participation aux bénéfices
  • Amélioration de la prévention

Ceci permet aux assurés de réduire la sommes d’assurance ménage conclue auprès d’une compagnie privée, qui propose généralement des tarifs plus élevé que l’établissement cantonal, puisque ces objets sont maintenant couverts obligatoirement par l’ECAB.

Si vous ne l’avez pas encore fait, procédez à un nouvel inventaire de votre mobilier de ménage en supprimant la valeur de la cuisine, auparavant inclus dans votre assurance privée, et évitez ainsi une double assurance.

Cette nouvelle loi permet de modifier le statut des employés qui conserveront toutefois un contrat de droit public.

Soutenu par parti socialiste, le parti chrétien social, la Fédération des organisations du personnel des institutions sociales fribourgeoises (FOPIS) et le Syndicat du service public (SSP), ces derniers prétendent que le but de cette loi est uniquement d’augmenter le salaire des hauts dirigeants, ce que ces derniers contestent en indiquant qu’elle permettra justement d’adopter un salaire au mérite afin de favoriser les bons employés.

Le peule fribourgeois se prononcera donc pour ou contre le démantèlement du service public au profit d’une organisation plus proche du marché.

 

Rechercher