Skip to content

Prévisions des taux par UBS

L’inflation atteint son apogée: les taux se stabilisent

Les taux hypothécaires et ceux des obligations d’État ont légèrement augmenté fin 2022. Toutefois, une baisse sensible des taux d’intérêt a suivi dès le début l’année. L’inflation semble enfin se calmer. L’inflation globale a atteint son apogée aux États-Unis, dans la zone euro et en Suisse.

Cependant, la situation reste incertaine concernant l’inflation sous-jacente (hors prix de l’énergie). Nous nous attendons donc à ce que la Banque nationale suisse et les autres banques centrales rehaussent à nouveau leurs taux directeurs durant le premier trimestre 2023. Au deuxième trimestre, le fléchissement de l’inflation sous-jacente et le refroidissement de l’économie devraient conduire les banques centrales à ne pas modifier leurs taux.

Les hausses des taux au premier trimestre 2023 ont déjà été anticipées par les marchés financiers. Au cours des trimestres prochains, les rendements des obligations d’État et les taux d’intérêt hypothécaires devraient se maintenir à un niveau similaire à celui d’aujourd’hui. Nous prévoyons des fluctuations des taux d’intérêt semblables à celles des six derniers mois (état: 27.01.2023).

Evolution des taux en %

La courbe des taux d’intérêt à long terme de 1989 à 2023. Les prévisions de la partie 2021-2023 prévoient une très légère hausse.


Les valeurs sont basées sur le Libor jusqu’en 2010 et sur le SARON à partir de 2011. Le taux d’intérêt effectif du produit est calculé à partir de la marge et du Compounded SARON de la période de décompte concernée. Pour son calcul, le taux de référence du Compounded SARON ne peut jamais être inférieur à 0.

Prévisions de taux

Taux27.01.2330.06.2331.12.2330.06.2431.12.24
SARON0.951.501.501.451.36
Swap 3 ans1.391.501.461.451.43
Swap 5 ans1.481.561.521.521.53
Swap 10 ans1.681.671.641.681.71

Sources: Bloomberg, UBS Switzerland AG
Veuillez noter que le taux d’intérêt indiqué constitue une prévision, qui peut varier à la baisse comme à la hausse.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
Rechercher