Obligation d’assurance pour l’employeur

En Suisse, l’assurance d’indemnités journalières en cas de maladie n’est pas obligatoire.

Il faut en effet savoir que l’obligation faite à l’employeur de payer le salaire d’un collaborateur empêché de travailler pour cause de maladie est limitée dans le temps, il s’agit de l’échelle bernoise :

  1. Durant la première année dans l’entreprise : 3 semaines de salaire
  2. Après 1 an dans l’entreprise: 1 mois de salaire
  3. Après 2 à 4 ans dans l’entreprise: 2 mois de salaire
  4. Après 5 à 9 ans dans l’entreprise: 3 mois de salaire
  5. Après 10 à 14 ans dans l’entreprise: 4 mois de salaire
  6. Après 15 à 19 ans dans l’entreprise: 5 mois de salaire
  7. Plus de 20 ans dans l’entreprise: 6 mois de salaire

Un salarié devrait toujours vérifier si son employeur a conclu une telle assurance afin d’éviter d’être confronté à un problème de non-paiement du salaire en cas de maladie.

Pourquoi souscrire une assurance collective en tant qu’employeur ?

  • Pour le caractère social de l’entreprise : 90% des PME en Suisse ayant souscrit une telle couverture, trouverez-vous beaucoup d’employés qui acceptent de travailler sans assurance perte de gain ?
  • Pour engager un nouveau collaborateur dans les cas graves
  • La prime est souvent partagée en deux, la moitié étant à charge de l’employé (déduite de son salaire)
  • Les tarifs d’une assurance collective sont très inférieurs à une assurance privée
  • Il n’y a souvent pas de questionnaire médical d’entrée (si plus de 5 employés)
  • Vous obtiendrez un contrôle des cas de maladie vos employés (manager Care) que vous n’avez légalement pas le droit de procéder (attestations médicales, contrôle des abus, etc…)

Conventions collectives

Certains corps de métiers (restauration, bâtiment, etc) sont soumis obligatoirement à des conventions collectives qui obligent l’employeur à assurer son personnel auprès d’une assurance privée pour une durée de 720 jours ou 900 jours.

Consultez-nous afin de savoir si vous êtes soumis à cette obligation.

L’aide du courtier

La gestion des assurances collectives dans une entreprise n’est pas aisée, il faut bien souvent avoir recours à un comptable expérimenté pour saisir les salaires et ce dernier doit posséder de solides connaissances en assurances.

Direct Assurances fourni une assistance complète et gratuite afin de réaliser ces tâches ardues, alors pourquoi s’en priver ou payer pour ce service ?

Contactez-nous sans engagement pour en savoir plus ou demandez une offre en ligne, nous comptons jusqu’à présent 100% de clients satisfaits.

Rechercher