Perte de gain en cas d’accident

Si tous les salariés sont obligatoirement assuré par la LAA de leur employeur, il n’en va pas de même pour les indépendants, les personnes sans activité ou nom déclarée.

La perte de gain en cas d’accident leur assure un revenu mensuel déterminé d’avance.

La prime varie en fonction de plusieurs éléments :

  • la somme assurée
  • le délai d’attente (ou “franchise”) après lequel les versements débutent
  • le genre d’assurance (montants déclarés AVS ou forfaitaires)
  • l’âge et le sexe de l’assuré
  • son métier ou activité à risques (parachute, plongée sous-marine, etc)

Durée des prestations

En général, le paiement d’une perte de gain s’éteint après 720 jours. On parle de situation “temporaire”.

  • Souscrivez une rente invalidité qui couvre la période de 720 jours à l’âge de la retraite
  • Il existe un produit “tout en un” qui combine tous les risques en un seul produit

Le conseil du courtier

Des différences de primes énormes sont généralement constatées en analysant le portefeuille de nos clients ainsi que de grosses lacunes de couvertures car plus de 6 couvertures différentes se chevauchent.

Prenez le temps de faire contrôler votre portefeuille d’assurances par un courtier qualifié, cette démarche est totalement gratuite.

Contactez-nous pour plus d’information.

Rechercher