Assurance vie

Rentes en cas d’incapacité de gain

La rente d’incapacité de gain, comme son nom l’indique, est payée à fréquences variables (en général mensuellement mais on peut prévoir par trimestre, semestre ou annuellement) lorsque l’assuré est empêché de travailler pour cause :

  • d’accident (situation temporaire)
  • de maladie (situation temporaire)
  • d’invalidité par maladie ou accident  (situation définitive déclarée par l’AI)

Différence avec la perte de gain

Cette famille d’assurance, même si elle y ressemble, n’est pas à confondre avec la perte de gain. En voici les principales raisons :

  • La rente n’a pas de durée limitée, elle est payée jusqu’à l’âge de la retraite (contre 720 à 900 jours pour la perte de gain “classique”)
  • La rente est conclue dans le cadre du 3ème pilier (3A ou 3B)
  • La rente est indépendante de votre salaire déclaré

Libération du paiement des primes

Vous retrouverez ce nom dans quasiment tous les contrats d’assurance vie mixtes. Cette prestation est en réalité une rente d’incapacité de gain qui est payée directement à l’assureur (et non à l’assuré) afin de régler une facture d’assurance vie en son nom.

L’aide du courtier

En général, la souscription d’une rente se fait dans le cadre d’une analyse complète afin de couvrir un besoin précis.

La rente est dite « à fonds perdus » car elle ne rembourse généralement rien à la fin du contrat. Pour cette raison vous pouvez généralement la résilier ou changer d’assureur en cours de contrat.

N’hésitez donc pas à nous contacter pour toute information ou offre comparative, une équipe sympathique est là pour vous assister gratuitement.

Rechercher